New Artificiality, 2015 –

agrandir l'image

© Catherine Leutenegger

En ce début de troisième millénaire, l’essor des technologies numériques a ouvert de nouvelles pistes d’expérimentations sans précédent. L’impression 3D fait partie de ces technologies dont les perspectives de développement me fascinent, de par sa démocratisation progressive et ses possibilités toujours grandissantes en voie probablement de révolutionner plusieurs secteurs d’activités. Quelles sont les limites de ce procédé dont les pouvoirs qui lui sont conférés semblent quasi infinis ? Avec quel degré de précision est-il en mesure de répliquer le réel ? Et que se passe-t-il lors d’une défaillance du logiciel ou de la machine d’impression, lorsque le « glitch » du modèle numérique 3D se matérialise en un objet physique dans l’espace? (CL)

Lieu: CentrePasquArt

Interview

headphone Catherine Leutenegger

Télécharger MP3 (3.16 MB)

Bio

Catherine Leutenegger (1983, Suisse) vit et travaille à Lausanne. Elle a étudié la photographie à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL). Son travail a fait l’objet de nombreuses récompenses dont le Prix culturel Manor et les Bourses Fédérales de Design. Ses séries Hors-champ et Kodak City ont été présentées sur le plan international et font partie de plusieurs collections. 

cleutenegger.com