Meanwhile Magdalene, 2014

agrandir l'image

© María Elínardóttir

J’ai réalisé ce projet après avoir trouvé une valise qui trainait dans la rue depuis cinq jours. J’ai commencé par documenter méticuleusement chaque objet individuellement et je me suis rapidement rendue compte de la nature de ce que j’avais sous les yeux. À une distance d’environ cinquante mètres de ma fenêtre se trouve un parking où il m’est arrivé de voir des jeunes femmes se cachant entre les voitures, pour changer de vêtements ou se mettre du rouge à lèvres. Elles avaient ces sortes de sacs avec elles, elles montaient dans les voitures qui passaient et laissaient leurs bagages cachés dans des buissons ou sous des branches. Je l’ai appelée Magdalene et j’ai imaginé ce qui lui était arrivé. Très vite, j’ai commencé à faire entrer ses affaires en interaction avec les miennes. (ME)

A l’occasion des 20 ans des Journées photographiques de Bienne, trois jeunes festivals (Fotopub (SI), Goa Photo (IN), Joburg Photo (ZA)) ont été invités à participer à la programmation.

En collaboration avec Fotopub (SI).

Lieu: PhotoforumPasquArt

Interview

headphone María Elínardóttir

Télécharger MP3 (3.05 MB)

Bio

María Elínardóttir (1988, Iceland/ Czech Republic) lives and works in Reykjavik.
Graduated with BcA in 2014 and in 2016 with MA of photography from FAMU in Prague In recent years she has exhibited her work in numerous group exhibitions around the world, including Czech Republic, France, China and Slovenia.